MENU

LE PROJET BACH


PROJET DE RECHERCHE SUR LES ORIGINES DU VIOLONCELLE ET SA TECHNIQUE INSPIRÉ PAR LES SUITES DE BACH 

 par Marianne Dumas

.

.

une autre perspective

« Cette redécouverte du son du violoncelle par l’inversement de la technique d’archet en 2014 m’a poussée à réaliser un projet de recherche et d’enregistrement afin de partager mon expérience. J’ai essayé de rester le plus proche du texte et de l’esprit des danses, sur un montage le plus authentique possible.

C’est  le son qui m’a guidée dans cette interprétation. Mon but a été d’atteindre une telle connexion entre la vibration du violoncelle et l’harmonie que je suis devenue leur instrument.»

L ' INVERSION DE A TECHNIQUE D'ARCHET AU VIOLONCELLE BAROQUE

un cheminement

C’est après avoir terminé ses études aux Etats Unis que Marianne Dumas commence un travail de recherche sur l’influence du mouvement et de la respiration sur le son du violoncelle, prenant toujours les Suites de Bach en référence sonore. En quête de plus de réponses, cette exploration la mène à Berlin en 2014 où, avec l’aide de luthiers, archetiers, et spécialistés dans l’époque baroque ; elle décide d’explorer les origines de l’instrument, la mécanique du son, ainsi que sa technique. Peu de temps après son arrivée, Marianne fait alors une découverte qui va changer ses perspectives : ce qui devait être une courte exploration se transforme en un projet de trois ans sur le violoncelle baroque et les Suites de Bach pendant lequel elle réalise une publication sur l’évolution de la technique et le montage du violoncelle, ainsi qu’une nouvelle édition Urtext des Suites (à paraitre). Enfin, c’est en enregistrant cette édition avec les instruments utilisés pour ce projet qu’elle met un premier point d’orgue  cette très belle aventure…

L'enregistrement:

recherches à Berlin

Staatliches Institut für Musikforschung à Berlin (Institution et bibliothèque de recherche de musicologie de Berlin)




.

.


« Il y a des violoncellistes qui dirigent l’archet comme  il est coutume sur la viole de gambe,

c’est à dire qu’au lieu de commencer en tirant de gauche à droite, 

ils commencent en poussant, depuis la pointe de l’archet.» 
J. Quantz, Berlin,  1752
.

Extrait du livret du disque.

Extrait du livret du disque

Comment avez-vous fait cette découverte ?

J’ai dans un premier temps trouvé que les basses sonnaient mieux quand elles étaient jouées en poussant. J’ai alors exploré cette piste et commencé le prélude de la Première Suite en poussant, idée qui me semblait irrationnelle. […] Sur le moment je n’ai pas envisagé d’inverser ma technique dans le reste des Suites, certainement parce que cette idée semble techniquement illogique au premier abord pour un violoncelliste. La nuit suivante, je me suis réveillée à deux heures du matin avec cette question : « Et si tout était inversé ? ». J'ai attrapé ma partition des Suites, tourné les pages, c'était comme les découvrir à nouveau, j’étais fascinée en pensant au mouvement du bras par rapport aux cordes. Suite à cela j’ai donc développé une nouvelle technique d’archet et commencé mes recherches sur les origines du violoncelle. (voir la page)

 […] Ton Koopman  a joué un rôle important pour moi. Il m’a encouragée dès le début de mon projet, nous avons discuté le phrasé  ensemble, et une fois l’enregistrement terminé il m’a envoyé ses commentaires qui m’ont touchée. 

order - download - streaming

Choose a music service...
download, flac quality
Streaming

UN voyage vers Bach

journal

2014-2018

Un voyage vers BACH

.

  • Arrived in Berlin

    03/09/2014

  • Started the search of the bow for the Suites

    10/09/2014

  • The Baroque Cello of the project

    15/09/2014

    Made by Daniel König in Leipzig

  • 26/09/2014

  • What if a dow stroke was an up bow in cello playing?

    10/10/2014

  • The strings

    21/10/2014

    Set of strings made by Pure Cordes, Potsdam

  • Understanding how write slurs...

    03/11/2014

  • URTEXT EDITION

    14/10/2014

    Réaliser une nouvelle édition urtext
    Octobre 2014 - Decembre 2015

  • THE BOW!

    28/11/2014

    Mr. Reiners was of a precious help. I asked him for a model of bow that was used in Germany when Bach composed the Suites. A clip in frog bow.

  • Kept exploring the set-up possibilities in Leipzig

    14/03/2015

    With Daniel König, the maker of the cello

  • Meeting with Ton Koopman

    25/06/2015

    A very helpful meeting where we talked about phrasing with Maestro Koopman, I also explained my technique to him and received his encouragements

  • RECORDED THE 6 SUITES

    17/03/2016

    5 days at the B#Sharp Studio in Berlin

  • Meeting with Yo-Yo Ma

    26/10/2016

    A Very nice meeting with Yo-Yo Ma, where he gave me his support

  • Received Ton Koopman's comments about the recording

    03/09/2018

    "I listened to the 6 Bach suites with pleasure. Very well done, I liked very much the resonance, intonation and the way of playing. Very convincing. A very good work and great success technically."

  • The New Edition

    03/09/2017

    Entered my Urtext edition of the Suites in the computer (the one of the recording)

  • Signed with URANIA RECORDS

    15/01/2018

  • The recording

    2018

.

L'Edition


UNE NOUVELLE EDITION URTEXT.

LA NOUVELLE EDITION urtext DU PROJET


L'édition Urtext de Marianne Dumas repose sur son travail de recherche ainsi que sur découvertes.

(traduction en cours)

When she started her research, Marianne's aim was not only to understand the slurs of the manuscripts but to understand the mechanic of the sound of the instrument. 

When she noticed that the baroque cello gained a lot of resonance by reversing the bowing technique, Marianne started looking at the score as if it was composed to use similar bow strokes to the viola da gamba. She then re-analyzed the 4 manuscript copies of Suites and made a new urtext edition. 

The new edition can be played with "regular" technique, with strong bow on the down; or with the strong bow on the up bow (like on the gamba).


ECOUTER L'ENREGISTREMENT DE CETTE EDITION


--- 

.